Women's Cup 2019 - Ma première compétition

Jeudi 18 avril dernier, c'était le premier jour d'un marathon pour ce qui sera ma toute première compétition moto.

Le stress et l'excitation sont au maximum depuis quelques semaines et plein de questions défilent dans ma tête.

"Vais-je y arriver ?" / "Suis-je à la hauteur ?" / "Vais-je décevoir mes proches et mes partenaires ?!" ...

Puis des facteurs inconnus comme réaliser mon tout premier départ arrêté ou encore savoir se placer sur la grille de départ...

Oui oui, des questions qui paraissent simples et bêtes mais qui sont en réalité source de mal-traitance des ongles !

Direction le Mans

La Women's Cup, c'était en tant que spectatrice en 2018. J'ai eu la chance de faire parti du team d'Amandine Petit et de la soutenir pour ses différentes courses. J'en ai rêvé, je me suis dit "un jour, ce sera moi" et me voila en direction du Circuit Bugatti afin de disputer la première manche de ce championnat de France vitesse 100% féminin.

Participantes Women's Cup 2019

Il y a plusieurs facteurs intimidants comme mes concurrentes plus expérimentées pour la plupart, les questions évoquées ci-dessus mais encore et surtout le fait que cette course se déroule le jour le l'ouverture des 24h du Mans moto ... Ce qui veut dire que tout le public de cet événement s'installe au fur et à mesure dans les gradins et nous regardent au passage!

ça fou légèrement la trouille :)

Essai Libre

Après une matinée bien chargée, entre le contrôle technique et le briefing, il est l'heure d'allez s'entrainer un peu et surtout de voir rouler les concurrentes ...

Nous partons toutes en groupe derrière les vans contenant nos team avec chauffantes et béquilles de stand. Lorsque nous arrivons à la pré-grille du raccordement, un monsieur de la FFM regarde ma moto et ne m'autorise pas à prendre le départ à cause d'un bouchon de réservoir manquant...

Me voila donc obligé de faire demi-tour. De retour dans les paddocks, je suis seule au monde !

Ce qui est dommage quand on a plus de béquille latérale.

Je reste la à poireauter environ 10 minutes jusqu'à ce qu'on vienne à mon secours.

Ouf, enfin quelqu'un ! Je règle le problème, repars en direction du circuit sauf que j'ai eu le temps de faire 4 tours dont 2 pour chauffer mes pneus ... J'ai pu rouler en 2'02 au mieux soit à 2 secondes de mon chrono. Bon je me dis que ce n'est pas ma journée et que demain sera meilleur !

Essai Chronométré

Motivation maximum et surtout gros stresse ! Je sais, ce n'est que des qualifications mais je suis quand même morte de trouille :/

Nous sommes dans les conditions d'une course, à part le départ, et c'est donc une nouvelle sensation pour moi.

Que d'émotion pour mes toutes premières qualifications !!! Je pars malheureusement vers le fond de grille et cravache dès les premiers tours afin de remonter certaines filles puis je me retrouve derrière ma copine en S1000RR. Je mets bien 2 tours avant de réussir à la prendre aux freins puis je me dis "génial, j'ai le champs libre pour faire un chrono", et la c'est le drame quelques virages après 😂. Erreur de débutante ... Je chute au virage de la chapelle et je ne peux donc pas finir mes qualifs... -- Malgré la chute, j'enregistre un chrono de 1'59 ! Ma grosse et moi nous serons donc bien présentes demain au départ P22 sur 44. 13eme 600 au général.

Je suis trop contente mais un peu déçue car persuadée que j'aurais pu descendre encore.

Je partirai donc le lendemain sans avoir pu m'essayer aux départ arrêtés ... Pression supplémentaire !

Jour J : La course

7h, je me reveille doucement ... J'ai passé une bonne nuit malgré les rupteurs venant de tous les sens depuis les camping des 24h du Mans. Je suis en forme et déterminée à réussir ma toute première compétition.

Un bon petit déjeuner, un échauffement digne de mes séances et crossfit et il est déjà l'heure de se préparer.

En pré-grille nous partons toutes afin d'attendre notre course.

Je suis bizarrement beaucoup moins stressée qu'aux qualifications et me dis qu'après une chute, je vais déjà essayé de rouler et retrouver mon rythme ...

C'est parti, c'est le départ et nous allons donc nous mettre en place. Finalement l'inquiétude de trouver sa place sur la grille de départ est vite enlevée puisque les commissaires de piste nous attendent avec des numéros et petits panneaux ... Place 22, c'est la mienne ! Nous prenons un premier départ et tour de chauffe puis nous nous remettons toutes en place pour le vrai départ cette fois-ci.

Le commissaire avec le drapeau se retire, les feux rouges d'allument : Je contrôle mon embrayage et fais monter ma moto à 9000 tours.

Les feux rouges s'éteignent et BIM, je prends un départ de dingue !

Incroyable, je remonte presque 10 filles sans y croire moi même ... sachant que je n'ai pas pu m'entrainer et que c'était une de mes craintes, me voila aux anges!

Bon malheureusement pour moi, je me fais vite rattraper ...

Plusieurs facteurs et critères feront de cette course un calvaire :

- Repartir après une chute et avoir du mal à retrouver son rythme

- Des bottes neuves qu'on m'a apporté le matin même, trop dure, je ne sens pas mon sélecteur

- La platine un peu bancale, le cale pied qui tourne ....

Bref, AUCUN feeling sur la moto lors de cette course malheureusement !

Au bout de 6 tours, drapeau rouge !

Nous sortons donc et apprenons qu'une pilote a sévèrement chuté et nous attendons donc de pouvoir repartir... Une dizaine de minute sans chauffantes...

Nous reprenons enfin nos places sur la grille de départ et c'est reparti pour un départ et 4 tours avant de finir la course.

Et là, c'est le drame ==>

La pilote quelques mètres devant moi à un probleme moto, lève la main et se décale malheureusement au dernier moment à gauche pour ne pas gêner sauf que moi j'arrivais plein gaz derrière .... 😩 Nous chutons donc toutes les deux et je suis donc OUT de cette premiere manche Women's Cup. Grosse déception n'ayant rien pu faire ... Je retiens le positif : Pas de casse physique et des bons chronos.

Après avoir ruminé tout l'après-midi, je me dis finalement que je peux quand même être fière de moi.

Malgré tous les enchainements de péripéties, je n'ai rien lâché, je me suis battue et j'ai battu mon chrono perso.

Je l'ai fait, meme si je n'ai pas eu le plaisir de passer le drapeau à damier et savourer la fin d'une course :/

Mais ce n'est que partie remise pour la prochaine !

Mon Team

Merci à eux d'avoir pris le temps de venir durant 4 jours, me soutenir, m'aider, m'encourager, me consoler ...

des hauts et des bas mais beaucoup de rires !

Puis je leur ai donné du taff les pauvres avec toutes mes mésaventures.

Merci à mon chéri David, mon coach Nouche et mon mécano Sam.

Mes Partenaires

Déjà je voulais énormément remercier Shark Helmets car leurs casques envoyés début de saison ont fait le taff!

Une qualif, une course, deux chutes ... Et AUCUNE BLESSURE 🤟🏼 Je pense qu'il n'est pas nécessaire de vous rappeler que la sécurité sur route, piste, off-road ou autre, ce n'est pas à prendre à la légère ! Pour le coup, j'avais deux beaux casques avant le Mans et ils ne ressemblent plus à rien. Alors merci pour leurs casques cette année d'avoir sauvé mes quelques neurones restants 😅🏁 ==> Visiter le site

Ensuite, merci à La Bécanerie qui me soutien depuis le début ! Et surtout Marine qui travaille dans leur locaux et a été une des premières à croire en moi.

Merci également à Eric de Barracuda Moto France pour les pièces qui habillent ma moto !

Puis je n'oublies pas Laurry Frémy qui préside le Moto Club de mes débuts et qui continue de me former : Riding Sensation.

Un Big UP à RSX Design pour leur rapidité et leur réactivité face à mon urgence pour recevoir mon KIT Déco ainsi que mes numéros de course ... Tout cela reçu en express le jeudi matin directement à l'accueil du circuit ! J'ai bien faillit ne pas rouler 😰 Alors chapeau ! Merci...

Concernant la moto en elle même et toutes les casses ... Je ne peux que saluer Patrick de PL Performances qui est en ce moment même entrain de bosser dessus pour tout réparer et pouvoir rouler à Magny-cours :)

Enfin, Je suis très heureuse d'avoir eu la chance d'être présente sur le Lady Bike des 24H Moto grâce à Motard Society avec qui j'enchaine les jolis partenariats pour la belle cause ...

Save The Date

Le Mans c'était bien mais il faut passer à autre chose maintenant !

Voici les prochaines dates à retenir :

Allez, pour finir, un petit aperçu de l'ambiance dans les paddocks ..

Bon en vrai, on s'entraine pour les 24H trottinette 2020 mais faut pas le dire 🤫

Merci à toutes pour l'entraide et la bonne humeur, et à bientot !

  • Facebook Talons et guidon
  • White Instagram Icon
  • La chaine youtube d'une motarde

© 2017 by Talons et Guidon Production - Alyson Aigrain

© Le blog moto rédigé par une motarde

talonsetguidon@gmail.com