ROUE'TINE : Péninsule du Yucatán & Riviera maya

Du 28 novembre dernier au 8 décembre, j'ai réalisé un de mes rêves... je suis partie à la découverte de la Péninsule du Yucatàn au Mexique 🇲🇽.

Pourquoi était-ce un de mes rêves ? Tout simplement parce que je suis fascinée depuis toujours par les temples Maya, leur culture, le paysage et les petits coins de paradis qui existent la-bas !

C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai pris le temps de préparer ce périple en amont.

Avec mon copain, nous sommes partis à Playa Del Carmen, à l'hôtel XCaret Occidental, et nous avons organisé plusieurs activités tout au long du séjour.

J'ai à coeur de vous raconter ces 12 jours formidables afin de vous convaincre d'y partir (si ce n'est déjà pas une évidence pour vous), et de vous aider dans vos choix de visites ! J'espère que vous y trouverez des réponses à vos attentes, des bons plans et de bonnes idées !

Détendez-vous, c'est parti pour quelques minutes de plaisir 👇🏼

Quand Partir ?

Dans un premier temps, si vous souhaitez partir, il faut choisir les bonnes dates ... Et cela dépend de ce que vous voulez y faire mais également de votre budget !

Déjà, sachez qu'il y a deux grosses saisons :

La saison des pluies

==> De juin à octobre

Celle-ci est importante et ses averses impressionnantes ! Cependant, la pluie arrive généralement en fin d'après-midi et ne dure pas plus d'une heure, comme beaucoup de pays de l'équateur ... Par contre, les températures sont vraiment dures à tenir ! Egalement, faites attention aux cyclones, entre septembre et octobre qui peuvent vous surprendre. N'hésitez pas à regarder la météo avant de réserver vos billets sur cette période !

La saison sèche

==> De novembre à mai

C'est la saison privilégiée des touristes puisque c'est la ou nous y trouvons le plus de soleil :)

Cependant attention, car les prix augmentent sévèrement ! Surtout à partir de janvier jusque fin avril...

Nous avons opté pour le mois de novembre / décembre pour plusieurs raisons ... déjà, comme c'est uniquement le début de la saison haute, les prix sont encore abordables ! Ensuite, il reste encore quelques nuages cependant, cela permet un temps agréable lors des visites et non une chaleur étouffante par un soleil fortement présent et sans vent ...

Pour finir ce point météo, c'est rare en période sèche d'enchainer des jours de mauvais temps alors patience, sur vos quelques jours de farniente, vous finirez par bronzer ☀️. Pour notre part, sur 12 jours, nous avons eu 4 jours de nuages (raisonnablement hein) et une après-midi de pluie ... Alors peu importe la période à laquelle vous choisirez de partir, il vous suffira d'organiser votre planning de road-trip en fonction de vos journées !

Notre programme

Avec plus de 10 ans d'attente derrière moi et l'envie forte de tout visiter, il a fallu faire des choix une fois sur place car 12 jours, ça passe vite !

Sachant que vous pouvez déjà enlever 2 jours d'avion ... + de 10h de vol vous emmèneront au paradis. À ce propos, j'ai eu l'occasion de re-découvrir le vol long courrier et c'est assez agréable ! Merci à AeroMexico pour le confort et les bons films à bord ! Contrairement à Air France et ses annulations de vols de dernière minute sans excuse ni explication !!!

L'aventure commence 🤩

Atterrissage imminent à Cancun le mardi 27 novembre à 17h, heure locale.

Pour info, il y a entre 6 et 7h de décalage horaire avec la France si vous allez du coté de la Riviera Maya. Pensez à régler vos montres ! Le temps de prendre la navette, de se poser dans nos chambres et d'allez diner ... il est déjà l'heure de se coucher car le voyage, ça fatigue.

Nous empruntons un joli petit chemin qui mène vers notre room et là, surprise, une biche. Enfin, ils appellent cela un "Venado" ...

Nous découvrirons tout au long du séjour que le pays prône le tourisme dit "éco-environnemental" et donc la faune et la flore abondent les hôtels de la région pour notre plus grand plaisir.

La tête pleine d'envies et d'idées, je m'endors rapidement dans les bras de Morphée ... Voici jour après jour le récit de mon immersion Mexicaine 🇲🇽

Jour 1 : Découverte de l'Hotel XCaret Occidental et Playa Del Carmen

Comme évoqué juste avant, l'éco-tourisme est important au Mexique.

Si vous partez du coté de la Riviera Maya, vous aurez donc le plaisir d'être proche de la nature et de pouvoir caresser et apercevoir toute sorte d'animal depuis votre balcon.

Les animaux du Mexique & les mythiques Iguanes

Des singes, des perroquets, des venado, tamandua ....Il faut savoir que ces animaux sont complètement libres et surtout entre de bonnes mains ;)

Parmi les animaux fréquents, je ne veux surtout pas oublier de nommer nos chers amis les iguanes et autres lézards ...

On les rencontre partout dans la péninsule du Yucatàn !

Que ce soit dans les hôtels, dans les sites archéologiques ou encore dans la rue et la jungle... Ce sont des bêtes vraiment dociles qui ont appris à vivre avec l'homme mais laissez-les car ils n'aiment pas se faire toucher ! Leur espérance de vie varie entre 20 et 30 ans. Les sites de Tulum (au sud) ou El Rey (au nord) en regorgent. A Cancun, pas moins de 1 500 spécimens sont rassemblés dans les jardins et sur les pierres du temple maya El Rey. Ils se regroupent parfois en colonie, par dizaines et se laissent approcher à un ou deux mètres.

Piscine & Plage

En plus du plaisir d'être proche de la nature, la vue est splendide !

À l'approche de la plage, nous pouvons admirer quelques ruines restantes et conservées, des arbres grands et imposants comme si nous étions dans la jungle, puis un climat agréable !

La plage se situe dans une petite crique. La mer peut parfois être agitée et attention, il y a beaucoup d'algues au Mexique, c'est fort désagréable et ça peut gâcher votre spectacle paradisiaque mais n'oubliez jamais que c'est essentiel pour l'environnement !

Le personnel est très efficace puisqu'ils se donnent beaucoup de mal tous les jours à enlever une masse importante afin de profiter au maximum du sable et de l'eau 👍🏻

Si l'eau salée n'est pas votre truc et qu'avoir les pieds plein de grains de sable ça vous énerve, alors prenez du plaisir coté piscine... D'ailleurs il y en a plusieurs ! Pas besoin de vous bagarrer pour les transats puisqu'ils sont en grand nombre...

Pour finir de vous annoncer les parties importantes des installations, vous trouverez pas moins de 11 restaurants dont 2 buffets quotidiens et certains restaurants (comme l'oriental) un peu pus chics et sur réservation.

Nous avons privilégié les restaurants extérieurs lors de nos sorties et le buffet à l'hôtel pour faire rapide. Celui du restaurant en bord de plage est très agréable !

Enfin, le personnel est vraiment souriant, c'était l'image que j'avais des Mexicains ... à savoir, le pourboire est monnaie courante là-bas.

Jour 2 : Tulum, un temple Maya et un port important pour la Riviera Maya

Temps nuageux, on en profite pour commencer nos visites de temples !

Direction Tulum, situé à 65km de Playa del Carmen. C'est le 3ème site archéologique du Mexique en nombre de visites après Teotihuacan et Chichen Itza et juste devant Monte Albán. Cette cité maya a été identifiée comme ayant eu pour nom originel Zamá, ce qui signifie « demain ».

Petites économies : Colectivo

Pour l'anecdote, nous avons décidé de partir sur la cité de Tulum en "Colectivo". Ce sont des petits vans / camionnettes pour 9 personnes (même s'il n'est pas rare de voir + de 10 personnes dedans 🙄) que vous pouvez prendre directement dans les grandes villes, comme Playa del Carmen, ou alors sur la grande route principale en levant le bras pour faire signe de s'arrêter ... C'est pratique, pas besoin de se rendre à un arrêt de bus ni d'attendre car il y en a toutes les 5 minutes ... voir plusieurs d'un coup.

Le prix est vraiment attractif !

Pour un taxi de Playa del Carmen à Tulum, nous aurions payé presque 500 à 600 Pesos Mexicains (soit environ 25€ /personne pour 45 minutes de trajet). Avec le colectivo, nous en avons eu pour 100 Pesos Mexicains, soit à peine 5€ /personne ...

Nous avons pris plusieurs fois ce moyen de transport lors de notre voyage et nous ne le regrettons pas ... ça donne un gout d'aventure et d'immersion car les locaux le prennent également 😉. Juste attention au prix qui peut-être différent à l'aller et au retour car ça reste à la "tête"...

Un peu d'histoire

Revenons à nos moutons, Tulum est un des seuls temples Maya qui servait de Port.

En effet, La cité maya de Cobá utilisait ce site comme un important port de pêche et peut être aussi de commerce pour les échanges vers d’autres cités de la région.

C'était vraiment un point stratégique du commerce péninsulaire jusqu'à la conquête espagnole.

La cité était d'ailleurs encore habitée par les populations mayas lors de l'arrivée des conquistadors espagnols, mais elle fut abandonnée au cours du XVIe siècle. Jusqu'au début du XXe siècle, certains villageois des environs avaient l'habitude d'apporter des offrandes à Tulum, mais les visites continues des touristes provoquèrent la fin de cette pratique.

Il est haut perché laissant apercevoir une vue magnifique de la plage et de la mer comme vous pourrez le voir ci-dessous.Cette forteresse servait au commerce pour les habitants de la cité de Mayapan. Coté date ==> D'après les archéologues, la fondation de la cité remonte à 564.

Alors cette vue ? Vous aurez l'occasion de vous y baigner avec un peu de courage et du beau temps :)

D'ailleurs, pensez à emporter maillot de bain et serviette si vous voulez vous baigner en contrebas du site (accès direct à la plage).

Les Mayas sont très attachés aux dieux et pour les habitants de ce site, le culte était voué au Dieu Plongeur.

Mais de manière générale au Mexique, le dieu du Maïs, le dieu du Miel, de la mort et le soleil sont les plus vénérés.

Quelques infos POUR VOTRE VISITE

1/ Vous pourrez découvrir les "ruinas de Tulum" tous les jours de 8h00 à 17h00 mais il est conseillé de venir tôt le matin ou en soirée pour éviter la foule. C'est d'ailleurs un peu le même principe sur tous les temples du Mexique ...

2/ Le prix du billet est fixé à $57,00 MXN, ce qui revient à moins de 3€...

3/ Il est interdit d’emporter de la nourriture ou des animaux à l’intérieur du site, qui est zone protégée.

4/ Des toilettes sont à la disposition des visiteurs.

5/ Boutiques souvenirs, cafés et petits stands de restauration rapide jalonnent le parcours situé entre le parking (officiel) et l’entrée du site.

Jour 3 : Cenote Grande Maya et Visite du temple Ek'Balam

Le vendredi 30 novembre fut notre 3ème journée au sein de la Péninsule du Yucatàn mais également une journée particulière puisque j'ai eu le plaisir de fêter mon anniversaire lors d'une expédition grandiose tout au long de la journée et de la terminer avec un show de folie au Coco Bongo.

Je ne suis pas une grande fan des excursions, surtout quand elles sont vendues par des gros organismes touristiques ... mais je me suis laissé séduire par celle-ci proposée par notre agent de voyage... et c'est sans regret car c'était vraiment ma plus belle journée vécue au Mexique !

Il est 7h30 du matin, nous avons RDV à l'entrée de l'hôtel ou notre guide Nicolas nous attend avec une dizaine de personnes afin de nous rendre à la première étape de cette expédition : Le Cenote Grande Maya.

Tout d'abord, c'est quoi un Cenote ?!

Un “cenote”, qui se prononce cé-NO-té, est un gouffre naturel qui se crée lors de l’effondrement du plafond d’une grotte.

Les cenotes offraient aux populations Maya la seule source d'eau dans la jungle et étaient alors considérés comme sacrés par ce peuple.

Les Mayas considèrent les cenotes comme une entrée de leur "monde souterrain".

C'est également ce qu'ils nomment le "Xibalba" c'est à dire l'endroit ou leurs dieux vivent et leurs esprits résident après la mort.

Le mot cenote trouve son origine dans le mot maya "D’zonot'" et se réfère à toute chambre souterraine qui contient de l’eau en permanence.

Alors que certains cenotes sont verticaux, tels des puits remplis d'eau, d'autres se présentent sous la forme de grottes comportant des bassins et des passages sous-marins. Une combinaison d'événements géologiques et les changements climatiques ont conduits au développement de ces écosystèmes uniques. Il y a des millions d'années, la péninsule du Yucatan était un récif géant situé dans l’océan sous plusieurs mètres d'eau.

Aujourd'hui, n'y en a pas moins de 8000 rien que dans la Péninsule du Yucatan et donc, le choix de visite est large si vous allez la-bas ...

Il en existe des ouverts, semi-ouverts, fermés .... Publics, privés .... Payants, gratuits ...

Bref, de quoi s'y perdre ! Sur 10 jours au Mexique ce n'est évidemment pas possible de tous les faire et avec tout notre programme prévu et bien chargé, nous n'avons pu en faire que 2.

Nous avons eu la chance de faire ceux-là dans des conditions privées et donc en tout petit comité ... Ce qui n'est pas le cas partout !

D'ailleurs, voici le petit accessoire que je vous conseil d'acheter pour votre séjour afin d'éviter les vols et de capturer tous les bons moments à passer dans l'eau :) ==>

De la séance de purification au grand plongeon !

Après quelques heures de route en direction de cet endroit que je pourrais facilement appeler "le paradis sous terre", le passage par la purification est obligatoire. Un Chaman Maya nous reçoit et nous explique d'abord quelques mots Maya, l'origine du lieu ou nous sommes et ce qu'il va nous dire pendant la cérémonie ... C'est d'ailleurs à ce moment que j'apprends à dire bonjour en Maya : MALOKIN.

Je trouve ce mot très joli, KIN voulant dire soleil car chez les Maya, le jour commence au levé du soleil et se termine au levé de soleil suivant ... ce n'était pas une question d'heures et je trouve ça logique d'ailleurs !

Egalement, ils ne se disent pas au revoir mais plutôt "à la prochaine lune".

Le rituel commence donc et le Chaman passe devant chacun, verse quelques gouttes d'eau bénite sur nos mains tendues devant nous et agite son récipient d'encens contenant de la COPAL. Traditionnel chez la culture Maya et surtout ... envoutant ! Je suis personnellement tombée amoureuse de cette odeur; Il s'agit de résines grasses plutôt dures, donnant des médiums et vernis gras. C'est un encens d'accueil, de réconfort et de bienveillance. Depuis des milliers d'années, les Maya d'Amérique Centrale ont développé cette résine qu'ils considéraient comme la nourriture des Dieux.

Notre purification est faite ! Maintenant, direction la douche ... car il est interdit de porter atteinte à la nature au Mexique donc adieu crèmes solaires, huiles, maquillages et autres produits non prévus pour l'éco-système !

Voilà c'est parti ==> Le moment que j'attends depuis des mois ! Me baigner dans un Cenote ...

Pour le coup nous avons vraiment choisi de le faire en y ajoutant une touche qui nous ressemble ... Vivre des sensations fortes !

C'est donc parti pour une jolie descente en rappel de 25 mètres pour arriver directement dans l'eau :

Moment magique ... les brins de lumière qui reflètent sur l'eau laissent apparaitre des couleurs turquoises ....

Vous me direz "elle doit être froide non ?!" et bien pas tant que ça je trouve !

Bon après je ne suis pas franchement une frileuse de l'eau mais honnêtement c'est plutôt une eau à la température agréable qui m'a permis de rester une bonne heure dedans sans sortir :) Oui, j'en ai profité à fond !!!

Côté animation, après la première étape de l'aventure, vous trouverez dans ce Cenote de quoi bien vous amusez ! Des bouées, des cordes, des tyroliennes... Petit aperçue en image ==>

Nager et prendre son pied... ça creuse !

Nous sortons donc de l'eau afin de nous rendre au "restaurant" du Cenote ou nous découvrons deux femmes entrain de réaliser des fajitas maison ... MIAM !

Plusieurs plats typiques sont proposés comme le "Pollo Fresco" car le poulet est une viande très consommée. Il y en a beaucoup et ce n'est pas très cher ce qui permet aux Mexicains de manger à leur faim et de faire du commerce.

Mais j'ai surtout pu gouter du poulet au chocolat ! Oui oui ! AU CHOCOLAT ...

Le cacao est typique de l'Amérique du sud et ils ont donc réussi à trouver une recette en sauce cuisiné avec :)

La première bouchée est étrange je l'avoue mais finalement on s'y fait vite et c'est très agréable de découvrir cette saveur inconnue chez nous en Europe.

Egalement, je vais découvrir la Chaya, plante qui sert dans les fajitas, la sauce et tout type de plat.

Enfin, j'ai eu le plaisir de goûter du très bon chèvre qu'ils servent en guise de parmesan afin de terminer cette première partie de la journée sur une bonne note ...

place à la visite guidée d'une ancienne cité maya

Nous avons par la suite repris le car direction les ruines du temple d'Ek Balam.

Si vous allez un jour au Mexique et surtout du côté de la Riviera Maya, vous entendrez parler partout du légendaire temple Chichén Itzá, cette ancienne villa Maya situé entre Merida et Valladolid qui n'est nulle autre qu'une des 7 merveilles du monde, classée à L'UNESCO ...

À la question: "l'as-tu fait ?"==> et bien non ! Et c'était réellement un parti-pris de notre part car nous avions tous les jours des propositions d'excursions pour le faire ...

"Pourquoi ?" ==> tout simplement parce que nous avons du faire un choix ! Sur 12 jours, nous avons fait 3 visites archéologiques ... dont Tulum cité plus haut, Ek Balam que nous allons voir maintenant et Yaxunà dont je vous parlerais plus bas, jour 6 du voyage ...

Tulum car malgré sa forte affluence, c'est le seul en bord de mer. Ek Balam car il est magnifique et commence seulement à être médiatisé donc c'est le moment de s'y rendre en toute tranquillité ! Et Yaxunà car il n'est quasiment pas restauré, à l'état brut et presque à l'abandon malgré son histoire ... Nous avons donc eu le plaisir d'être seuls au monde sur ce site :)

Bref, revenons à nos moutons et embarquez à bord de mon fabuleux coup de coeur archéologique du séjour ...

Ek'Balam, Le jaguar noir

C'est en pleine jungle tropicale, dans le sud du Mexique, que les archéologues continuent chaque jour d'explorer de nouvelles ruines qui cachent de beaux trésors ... comme les vestiges d'Ek Balam, une cité maya qui a peu à envier aux lieux plus connus de cette région !

Son nom signifie «jaguar noir» en Maya. Deux symboles importants de cette culture car le jaguar était un des animaux importants dans la mythologie des anciens mayas et lui, tout comme la couleur noire, des symboles du mal.

À l'inverse, l'aigle et le blanc étaient évocateurs du bien.

Le Hibou joue lui le rôle du protecteur dans la civilisation Maya.

La ville a connue son apogée entre la fin du VIIIe siècle et le début du Xe, une période associée au chef politique et spirituel Ukin Kan Le'k Tok' et à ses descendants.

Ek Balam représente selon les experts une source précieuse d'informations gravées et un échantillon unique de pièces ornementales issues de la civilisation maya.

Dès l'entrée de ce site, vous pourrez vous immerger dans la culture Maya avec leur calendrier et les symboles des mois inscrits dans le sol :

On accède aux ruines du site par un Sacbe "chemin blanc" ==> Sac = Blanc et Be = Chemin.

Les sacbeob (courts et longs) reliaient des temples et des places pour permettre à de nombreuses civilisations de différentes villes alliées de faire du commerce. Le réseau de sacbeob de Coba est notamment l'un des plus connus.

Près de l'entrée du site, une colline encore couverte de végétation reste inexplorée, ce qui montre la possibilité de poursuivre des fouilles encore longtemps.

A l'entrée se trouve une arche reconstituée, El Arco Maya, qui est orienté selon les quatre points cardinaux (photo du milieu).