TEST : Le jean moto pour femme de chez Bolid'Ster


Le JENY'STER INDIGO


Aujourd'hui je vous parle de mon jean moto que j'adore : le Jeny'ster Indigo.

Il y a encore quelques années, je n'étais pas du genre à porter des pantalons de protection en cuir ou des jeans homologués pour la pratique de la moto.

Oui je sais, c'est mal, mais c'était franchement moche, inconfortable, cher et en plus, peu de choix pour les femmes.


Bien que j'ai trouvé quelques équipements sympas comme le pantalon cuir Dafy dont j'avais fait l'article l'été dernier, cette fois-ci, j'ai réellement trouvé mon bonheur :)


Le JENY’STER est conçu pour une utilisation quotidienne qui s’inscrit dans la tradition du denim. Sa coupe ajustée, voire skinny (versions Light), et sa taille haute dans le dos sont la garantie d'un jean qui fera sensation !

D'ailleurs, j'ai eu plusieurs fois la fameuse remarque ... "ça te fait de belles fesses"...

Et autant vous dire que sur moi, c'est d'autant plus dur (haha).


Blague à part, je suis vraiment conquise par son aspect féminin et jean urbain. Vient pas la suite la question du confort. J'enfourche ma moto et au bout de quelques virages, je sens le jean se détendre. La matière fait que cela peut paraitre très raid au début mais ça passe assez rapidement.


Si je peux vous donner un conseil, prenez votre taille ! Je taille 36 et le pantalon est un 36. Il me va comme un gant :)




CARACTERISTIQUES

100% ARMALITH®, il s’adapte aux différentes morphologies. Cet héritier du jeans US intègre des matériaux d’avant-garde et une fabrication semi-industrielle dans notre atelier français. Grâce à sa construction soignée et sa finition brute, il apporte sécurité et confiance aux power girls motorisées. Cette pièce est intemporelle. C'est un jean facile à vivre: respirant, léger, hydrophile, stretch et lavable en machine.

PETIT PLUS


" Notre histoire démarre en 2003, quand Pierre-Henry Servajean invente l’ARMALITH®, un tissu ultra résistant réalisé à partir de fibre aérospatiale (UHMWPE). En 2005, les cascadeurs les plus intrépides testent le jean en ARMALITH® en conditions réelles (chute à plus de 100Km/h sur goudron), le jean résiste et entre ainsi dans la légende. En 2008, un 4x4 Hummer de 4 Tonnes est suspendu au bout d’un jean en ARMALITH®. En 2011 ARMALITH® est reconnu par l’ESA et la Space foundation américaine (NASA). En 2014, l’ARMALITH® devient souple, stretch et paré d’un indigo véritable. En 2016 naissance de BOLID’STER Reliable Denim. En 2017 BOLID’STER transfère la fabrication de ses jeans en France. En 2019 nous aboutissons notre ARMALITH light promise a un public plus large. En 2020, nous lançons le premier modèle de jeans en ARMALITH® XLight. En 2021, nous lançons le jean technique féminin le plus avancé au monde. "


PROTECTION :

  • Fibre UHMWPE de grade aérospatial permettant d’assurer une résistance à l’abrasion sur une distance de 20m en cas de chute moto, selon les conditions de la norme moto Cambridge CE-13595-2 ou AA 70Km/h selon la norme moto Darmstadt.

  • Résistance à la coupure, à la déchirure, à l’éclatement, à la traction ainsi qu’aux UV.




MATIÈRE :

  • Armalith® 2.0 Long Stretch 14Oz

COMPOSITION :

  • 51% Coton

  • 33% UHMWPE

  • 9% PA 6.6

  • 7% Lycra®

COUPE :

  • Coupe slim

COULEUR :

  • Indigo brut




FABRICATION :

  • Numéroté

  • France

  • Garantie décennale

ÉCO-RESPONSABILITÉ :

  • Fabrication à froid permettant une importante économie d’énergie ainsi qu’un maintien de l’élasticité après plus de 1000 lavages.

  • Finition brute permettant une économie d’énergie et d’eau.

  • Composants issus d’ateliers en France, Espagne et Italie.

  • Circuit logistique court (du fil au jeans fini: moins de 1000 km).

CONSEIL TAILLANT :

  • Lors de l’achat le jean doit serrer un peu, ensuite la coupe va s’adapter à la morphologie.

  • Le stretch du JENY’STER Indigo est bien présent mais celui-ci est bloqué par une résine d’apprêt que nous appliquons en finition. Cet ennoblissement permet au jean « d’apprendre » et de mémoriser la morphologie de son propriétaire.

  • Après une trentaine d’heures de rodage puis quelques lavages, la résine fait place à une superbe patine et le jean est parfaitement en forme.



photos : Hamdi Ben Lagha

>> ACHETER LE JEAN

ET DECOUVRIR LA COLLECTION <<