Stage de Stunt chez Rolf Circus : Partie 1


Comme vous l'avez peut-être vu, cet été j'ai eu le plaisir de réaliser mon tout premier stage de Stunt chez Rolf Circus avec Eva afin de nous initier à la pratique. La vidéo sort bientôt d'ailleurs et sera à retrouver sur ma chaine Youtube et dans l'article partie 2 !


Nous avions partagé beaucoup de photos et de stories et vous étiez un grand nombre intéressé pour réaliser cette expérience également. Audrey fait partie de ces motardes et motards qui m'ont contactées pour prendre des infos sur le stage afin de se rassurer et apprendre quelques techniques de pilotage pour le quotidien.


Je vous propose donc d'écouter son expérience sur cette pratique et comment, grâce à l'école de stunt de Rolf, elle a repris confiance.





1/ Raconte nous un peu ton histoire en rapport avec la moto (comment tu as commencé, vécu ton permis, eu le gout de la moto ?)


J'ai mon grand frère qui est motard depuis l'âge de 18 ans (il en a maintenant 40).

Quand j'étais petite, il venait me chercher à l'école et cela me rendait fière... j'aimais tellement ça !

Un jour il m'a dit "si tu as ton bac, je t'offre ton permis moto"... il n'en fallait pas beaucoup plus pour me motiver et décrocher le graal :)

Bien évidemment, dès que j'ai atteint l'âge de le passer, j'ai foncé m'inscrire dans une moto école.

C'est donc en 2011 que j'ai obtenu le permis (et du premier coup s'il vous plait).

Après quelques recherches et hésitations, mon choix de première moto s'est porté sur une kawasaki er6n.




2/ Quelle est ta moto actuelle ? // moto de tes rêves ?


Ma moto actuelle est la suzuki GSXS 750 de 2020.

je commence à avoir une petite liste de motos mine de rien ... J'ai donc commencé avec l'ER6-n, puis j'ai eu par la suite, en 2013, un Z800. Je l'ai gardé un moment jusqu'à ce qu'on me l'a vole en juin 2020 :(

La GSXS est donc sa remplaçante.

La moto de mes rêves ? J'en ai pas vraiment mais j'aimerai rouler sur celle ou on voit apparaître "gendarmerie".

Je vais travailler dur pour ...




3/ Pourquoi avoir choisi de faire ce stage avec Rolf ? Quelle été ta motivation principale ?


Ce stage avec Rolf je l'ai connu grâce à Alyson, j'étais à la recherche depuis un moment, de personnes pouvant m'aider à perdre des appréhensions que j'ai en moto depuis un accident. J'ai eu que des retours positifs de Rofl et de ses stages je l'ai donc contacté afin de voir ce qu'il pouvait faire pour moi. L'objectif étant de perdre rapidement mes peurs, pour moi la vie de tous les jours mais surtout pour avoir une chance de réaliser mon rêve, devenir motocycle de la gendarmerie.





4/ Comment s'est déroulé ce stage ? Explique-nous les exercices que tu as fait, comment tu les a vécu ?


Le stage s'est déroulé en 3 parties (l'après-midi) ==>

J'ai d'abord fais des exercices en amazone, c'est à dire rouler avec les deux jambes d'un côté, puis de l'autre. J'ai également roulé avec les genoux sur la selle et même à l'envers dos au guidon.

J'ai effectué des 8 de chiffre avec un 600 puis avec une 125, qui elle, m'a fait énormément progresser (et oui, comme quoi on a pas besoin de gros cylindre pour apprendre à piloter !).

On a fait des exercices à basse vitesse, du gymkhana, puis j'ai testé la machine pour apprendre à faire des Wheelings. Ensuite, je pass à l'apprentissage du stoppie pour travailler les freinages d'urgences et ne pas être surprise et voir à quel point on peut se servir du frein avant (les pistards confirmeront également :) ).

Vient l'exercice du satellite avec la participation de sa femme qui me coach. L'idée étant de se servir uniquement du frein arrière pour faire les plus petits cercles possibles (en théorie, on devrait pouvoir lâcher les mains complètement mais ... c'est dur !). Enfin, on termine le stage par des burns, et je gèerrrreee :)

Et surprise, fin de journée, j'ai même eu le droit à mon baptême avec Rolf !







5/ Debrief de la journée : les + et les - ... ce que tu retiens Les + :


Les + : un accueil chaleureux, un cadre idéal, un formateur au top, à l'écoute, pédagoque, patient et passionné par ce qu'il fait. Il a parfaitement ciblé mes problèmes et a su m'amener là où j'avais besoin d'aller.

Les - : ça passe trop vite , on y retourne quand ?

Surtout, dans ce que je retiens : ne jamais dire jamais !

Je l'avais dit et pourtant je l'ai fait. Si on est bien encadré et qu'on arrive à écouter, tout peut se réaliser... même certains de nos rêves, le tout c'est d'avoir la volonté d'y arriver.



Un grand merci à Rolf et Leslie pour leur patience. J'ai adoré tous ces exercices et ils m'ont redonné confiance en moi. Ils m'ont prouvé que la moto peut nous emmener là ou on veut qu'elle aille et que les pneus ça tient la route.


>> SUIVEZ-LE SUR FACEBOOK <<
  • Facebook Talons et guidon
  • White Instagram Icon
  • La chaine youtube d'une motarde

© 2017 by Talons et Guidon Production - Alyson Aigrain

© Le blog moto rédigé par une motarde

talonsetguidon@gmail.com