Comment entretenir sa batterie ?



Article réalisé par Ombeline Guirauton



Entre le confinement, l’hiver où le mauvais temps, nous avons eu moins d’opportunités de rouler, sauf si comme moi, tu vas travailler avec ta moto ou bien si à la moindre occasion tu utilises ta moto.

Dans un de ses précédents articles, Alyson nous a expliqué comment faire sa vidange.

Aujourd’hui, nous allons voir comment prendre soin de sa batterie !


A quoi sert la batterie sur la moto ?

Le job premier d’une batterie est de démarrer la moto. Mais avec toutes les évolutions technologiques sur les motos chaque année comme : l’injection, l’ABS, le compteur électronique, le GPS ou l’alarme… la batterie est de plus en plus sollicitée pour faire « tampon » quand l’alternateur ne fournit pas assez de courant.

A savoir que c’est en roulant grâce à l’alternateur que la batterie se recharge.


Quels sont les différents ennemis de la batterie ?

La batterie n’a rien de sexy et semble être robuste, mais malgré tout elle a quelques peurs :

- Le froid et l’humidité :

La batterie n’aime pas les baisses de température qui diminuent sa performance de démarrage à froid. Dans la mesure du possible, il faut garer sa moto à l’abri du froid et au sec. En effet l’humidité favorise l’oxydation des bornes, qui diminue le contact électrique entre la batterie et la moto.

- Les courts trajets

Chaque démarrage utilise une grande quantité d’énergie présente dans la batterie. Comme c’est l’alternateur qui recharge la batterie en roulant, si tu ne roules que 5 minutes, la batterie n’aura pas le temps de se charger. Ainsi, petit à petit la batterie va se vider jusqu’à être à sec.

- Les accessoires électriques

Ici je parle des accessoires électriques qui sont branchés en direct sur la batterie avant contact et qui consomment l’énergie de la batterie lorsque la moto est en stationnement comme une alarme ou un traceur GPS.

- La décharge complète

Sa plus grande peur et souvent signe de mort pour elle. Une batterie, branchée ou non s’auto-décharge avec le temps, quand un certain seuil est passé, il est impossible de revenir en arrière.



Quelles sont les différentes technologies de batterie ?

Il existe 2 grands types de batterie moto : au plomb ou lithium.





- La batterie plomb

La batterie conventionnelle dite DRY ou blanche est la première génération de batterie. Elle est identifiable à sa couleur blanche transparente avec ses bouchons sur le dessus pour le remplissage et est vendue avec un pack d’acide. Il faudra remplir chaque cellule de la batterie avec le pack d’acide jusqu’au niveau. Ce n’est pas très compliqué, mais cela reste une manipulation dangereuse, l’acide est très corrosif ! Pense à protéger toi, ta zone de travail et l’environnement. Dernier point, elle existe en 12V ou en 6V.

Son principal atout est qu’elle est à petit prix, mais demande en contrepartie un entretien régulier de son niveau d’électrolyte presque tous les mois. Si son niveau est bas, il faut faire l’appoint avec de l’eau déminéralisée.

Cependant, il faut toujours qu’elle soit bien droite dans son logement au risque de voir une fuite de l’électrolyte. Mais pas de panique, même avec les batteries DRY on peut allez essayer de poser le genou !

La batterie sans entretien ou MF comme la batterie DRY, elle demande une manipulation d’acide avant son installation. Mais là c’est beaucoup plus simple et moins dangereux. Il suffit de clipser le pack d’acide sur la batterie, elle se remplit toute seule et une fois pleine, il faut la reboucher et il n’y a plus de manipulation d’acide.

Aucun entretien n’est nécessaire, sauf de la charger de temps en temps. Comme elle n’est pas scellée en usine, les batteries MF ne peuvent pas être couchées dans la moto au risque d’avoir une fuite d’électrolyte.


La batterie scellée ou SLA, AGM, GEL, VRLA, quant à elle, elle est activée et scellée en usine. C’est la batterie la plus simple à utiliser. Tu l’achètes, tu l’installes et tu roules ! Elle ne demande aucun entretien sauf une recharge de temps en temps et à l’avantage de pouvoir être inclinée jusqu’à 45° sans risque. C’est la batterie la plus simple d’utilisation et qui s’adapte à n’importe quelle moto ! Petit conseil, si tu souhaites optimiser sa durée de vie une petite recharge avant de la monter est un plus !


- La batterie lithium

C’est la dernière génération de batterie. Elles ont comme principaux avantages par rapport au plomb :

- Un poids léger, un véritable gain quand on fait de la compétition

- Un gain de place

- Une capacité de démarrage à froid supérieur

- Une faible auto-décharge

- Une charge rapide

- Peut-être monté dans tous les sens

- Aucune manipulation d’acide et aucun risque de fuite d’acide

- De meilleures performances

Même si les batteries lithium sont robustes, elles sont leurs propres caprices :

- Un tarif beaucoup plus élevé

- N’aime pas les surtensions ! Il faut impérativement l’installer sur une moto avec un système électrique nickel !

- Elle a besoin d’un chargeur spécifique lithium




Comment entretenir sa batterie ?



Pour prendre soin de sa batterie il te faut :

- Un voltmètre ou un testeur (optionnel)

- Un chargeur adapté à sa batterie

- Des outils (optionnels)


ÉTAPE 1 – Identifier son emplacement

Sois-tu as de la chance et ta batterie est sous ta selle et tu n’auras besoin que de tes clés de moto pour accéder à ta batterie. Soit ta batterie est cachée et là, il te faudra tes outils pour accéder à son emplacement. Si tu ne sais pas où est ta batterie, regarde le manuel de ta moto.


ÉTAPE 2 – Identifie la technologie


Maintenant que tu as trouvé ta batterie, il te suffit de lire ce qu’il y a dessus.

- Est-ce une batterie au plomb ou lithium ?

- Est-ce une batterie 6V ou 12V ?

- Est-ce une batterie DRY/Conventionnel ?


Pourquoi connaître ses informations :

- Si c’est une batterie lithium il faudra utiliser un chargeur adapté

- Si c’est une batterie 6V il faudra aussi utiliser un chargeur adapté

Sur le marché, la plupart des chargeurs sont adaptés pour des batteries au plomb 12V.


ÉTAPE 3 - Check up visuelle

Avec la batterie sous les yeux, tu peux regarder l’état général de ta batterie et principalement les bornes. Elles ne doivent pas être oxydées, si c’est le cas tu peux les nettoyer avec une brosse métallique. Si une borne est cassée, il faut remplacer la batterie.




ÉTAPE 4 – Contrôle de la charge





Tu peux utiliser un testeur de batterie, un voltmètre ou un chargeur intelligent.

- Avec un testeur ou un voltmètre, la batterie 12V doit avoir une tension entre 12V et 13V, l’idéal est de 12,6V (pour une batterie de 6V, l’idéal est 6.3V).

o A 13V pas besoin de la charger

o Sous les 12,6V une charge s’impose

o Sous les 12V, la batterie est en fin de vie

- Avec un chargeur intelligent, il va lui-même tester la batterie, t’indiquer son état et charger la batterie si besoin.




ÉTAPE 5 – La charge

Avec le chargeur adapté à ta batterie (je me répète, mais c’est très important, sinon tu risques d’endommager définitivement ta batterie) tu as 2 possibilités :





- Utiliser les pinces que tu branches directement sur les bornes de ta batterie sans te tromper + rouge – noir.





- Brancher les connecteurs permanents avec fusible à ta batterie si ce n’est pas déjà fait et brancher ton chargeur aux connecteurs.

Si ta batterie n’est pas très accessible, je te conseille d’installer le connecteur permanent. Il te permettra de charger ta batterie plus simplement.


Sur les batteries plomb

- Si tu as un chargeur intelligent, tu peux le laisser branché. Une fois la batterie chargée, il se mettra automatiquement en maintien de charge et va entretenir ta batterie tout seul.

- Si tu as un chargeur basique, tu peux le laisser jusqu’à ce que le voyant indique que la batterie est chargée.


Sur les batteries lithium, il ne faut jamais laisser un chargeur branché en constant, au risque d’endommager la batterie. Une charge de 30 minutes est en général suffisante pour charger une batterie. Si la batterie est très déchargée tu peux faire plusieurs charges de 30 minutes.




L’installation d’un connecteur permanent




Pour son installation, rien de plus simple. Il faut fixer les œillets aux bornes de la batterie avec les vis. L’œillet rouge sur la borne positive et l’œillet noir sur la borne négative. Ensuite il faut faire passer les câbles pour qu’ils soient accessibles pour une future charge sans avoir démonté toute la moto.


ÉTAPES 6 – on fait le bilan, calmement…

Si tu as tout bien fait, normalement, quand tu reprendras ta moto, elle va démarrer sans aucun problème.



Les derniers trucs :

- Si ta moto dort dehors, tu peux aussi débrancher la batterie pour la protéger et la charger plus facilement.

- Quand tu n’utilises pas ta moto pendant un long moment, pense à charger ta batterie au moins une fois tous les 2 mois si tu n’as pas d’alarme et tous les mois si tu as une alarme.

- Si tu trouves que ta moto a de plus en plus de mal à démarrer, n’hésites pas à charger la batterie, avant qu’il ne soit trop tard ou à la changer.

- La durée de vie moyenne d’une batterie bien entretenue est de 5 ans

- Utilise toujours un chargeur adapté à la technologie de ta batterie (c’est bon, c’est la dernière fois que je le dis).

- Si tu dois acheter un chargeur pour une batterie plomb, je te conseille de prendre un chargeur intelligent, il coûte plus cher à l’achat, mais te permettra de mieux entretenir ta batterie. Par sa technologie, il peut redonner un coup de jeune à une batterie sulfatée ou fatiguée.

- Si tu changes ta batterie, pense à la recycler dans une déchetterie ou auprès de ton revendeur.



Par ici les achats ==>

Batterie : Ici

Chargeur : Ici